Retour


7 conseils pour utiliser la technologie dans l'enseignement

05/05/2021

La plupart des écoles et des professeurs ne sont pas favorables à la technologie dans l'enseignement. Dans cet article, nous voudrions vous partager le témoignage d'une enseignante aux USA, Kayla Delzer, qui est convaincue que la technologie peut véritablement révolutionner l'éducation si les professeurs l'utilisent correctement. Après avoir expérimenté différentes stratégies et divers appareils, programmes et applications avec ses élèves, elle a élaboré quelques lignes directrices de bon sens sur la façon dont les adultes peuvent aider leurs enfants à utiliser la technologie de manière optimale. Il est bien trop tard pour essayer d'écarter la technologie des salles de classe ou de la vie des enfants.

"Nous pouvons penser que nous protégeons les élèves en les gardant dans une bulle sans technologie pendant la journée d'école, mais ils finissent par partir, obtenir leur diplôme, trouver un emploi", explique Mme Delzer.

"Si nous leur bloquons la technologie, nous risquons en fait de les inhiber. Nous devons les placer dans des environnements dynamiques et réactifs à l'école pour qu'ils puissent réussir par la suite."

Voici ses 7 conseils pour utiliser la technologie intelligemment dans les salles de classe :

1. Ce qui est ennuyeux sur papier l'est toujours sur un écran.
Si un projet peut-être réalisé sur papier mais que vous le réalisez sur un ordinateur, cela ne transformera pas votre classe. Madame Delzer apprend les mathématiques à ses élèves grâce à un jeu de géométrie en réalité augmentée. "Ce jeu permet d'enseigner la géométrie, la résolution de problèmes et le raisonnement spatial de manière interactive et réactive".

2. La méthode d'enseignement de la technologie est aussi importante que son contenu.
Madame Delzer s'appuie sur des programmes qui encouragent la création plutôt que des exercices et des répétitions. Par exemple, elle utilise une application où les enfants doivent composer un code pour permettre au robot de transporter des boîtes le plus efficacement possible. Cette activité oblige les enfants à développer de nombreuses compétences comme l'esprit critique, la créativité, la résolution de problème et la logique.

3. Les élèves peuvent parfois devenir les enseignants.
Devoir maîtriser tous les outils/appareils/applications pour un enseignant peut être contraignant. C'est pourquoi, Mme Delzer conseille de demander à un élève d'apprendre à utiliser un nouvel outil en premier et l'enseigner au reste de la classe, y compris au professeur.

4. Une technologie qui permet aux enfants d'apprendre les uns des autres.
Une application permet aux enfants de s'enregistrer à tour de rôle en train de lire à haute voix des livres. Mme Delzer approuve ensuite la lecture, ce qui aide chaque enfant à évaluer l'intonation, la vitesse, l'émotion, etc. Chaque enregistrement validé est transformé en QR code qui est collé au dos de chaque livre. Certains livres ont plusieurs QR code avec la voix de différents enfants afin d'entendre les différentes manières de lire un même livre. Cette technique a permis aux enfants de comprendre l'importance du rythme et de l'émotion. Ils peuvent également se ré-enregistrer afin de constater leur évolution. "Cela a contribué à insuffler un sentiment de fierté à mes élèves", explique l'enseignante.

5. Les téléphones ou YouTube ne sont pas à bannir, il faut juste trouver une manière intelligente des s'en servir.
"Nous perdons beaucoup d'enseignements lorsque nous bloquons des ressources à nos élèves. De plus, les élèves sont assez malins et peuvent contourner même les filtres les plus complexes." A la place des bulletins d'information où Mme Delzer tapait les informations que ses élèves lui disaient, elle a instauré des bulletins d'information en format vidéo. Cela permet aux enfants de planifier leurs bulletins, d'apprendre à les filmer, à les monter et à ajouter des effets. Cela est beaucoup plus gratifiant pour eux.

6. Les adultes doivent promouvoir la culture digitale.
"Un environnement sûr et convivial comme une salle de classe est un endroit idéal pour que les enfants apprennent à se comporter de manière responsable sur Internet." Mme Delzer a rédigé des règles d'utilisation d'Internet pour les élèves à propos des données personnelles, du contenu publié, des recherches, du harcèlement, ... (Dans la même idée, une maman a rédigé un contrat que ses filles ont du signer lorsqu'elles ont reçu leur premier smartphone, téléchargez-le ici). L'enseignante a créé un compte Twitter modéré pour la classe afin qu'ils puissent apprendre à utiliser les réseaux sociaux, les expérimenter et explorer leur empreinte numérique. Les enfants tweetent alors avec des experts du monde entier et d'autres classes du monde pour discuter et partager leurs apprentissages. Madame Delzer conseille aux enseignants de demander à leurs élèves de se chercher sur Google afin qu'ils constatent leur empreinte numérique.

7. Du temps pour que les enfants cultivent leurs propres intérêts.
Mme Delzer s'est inspirée de la politique de Google où les employés pouvaient utiliser une partie de leur temps de travail pour des projets personnels qui les passionnent. Durant une heure par semaine, ses élèves ont l'occasion de travailler sur leurs centres d'intérêts. Par exemple, un élève a construit un robot grâce à des tutoriels sur YouTube, alors qu'un autre a appris à réaliser son propre film. "Cela permet vraiment aux enfants de s'approprier leur apprentissage", explique Mme Delzer.

La technologie n'est pas encore très répandue dans le domaine de l'enseignement. La plupart des enseignants s'y opposent et n'y voient aucun intérêt. Pourtant, aujourd'hui la technologie est bien là et nous devons apprendre à nos enfants à vivre avec. Nous espérons en tout cas que ces petits conseils vous auront donné envie de les appliquer dans votre classe.

Retrouvez ici la vidéo conférence TEDx de Kayla Delzer.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Qui sommes-nous?

Algo Kids Lab est une école de codage pour enfants, pas comme les autres